T. +41 32 397 51 42

  • Coronavirus

    Coronavirus : tous nos vols sont actuellement annulés !

  • Idée cadeau

    Un vol en ballon, l’idée cadeau originale pour un jubilé, un anniversaire ou un mariage. Commander ...

  • Valider un bon

    J'ai reçu un bon cadeau, comment puis-je le valider et réserver un vol en ballon ? En savoir plus ...

Evelyne Aellig

Evelyne Aellig

Depuis septembre 2018, Evelyne Aellig (née le 24.09.1987) a rejoint Take-Off Balloon SA et apporte son soutien à l'équipe marketing et administration. Avec son esprit créatif et communicatif ainsi que son côté organisationnel, des forces qu'elle mettra à profit dans son nouveau défi consistant à développer le marketing. Elle aime la polyvalence et la variété dans son travail. «Pour moi, la montgolfière est synonyme d’émotions, de gens, de fascination, de nature, de tranquillité et de passion. J'ai hâte de vivre cette aventure!»

Christoph Meyer

Christoph Meyer

Tout jeune, Christoph (né le 13/03/1970) jouait déjà avec de petits avions. Les voitures et les motos l’intéressaient moins. Ce n’est donc pas un hasard s’il a commencé à voler à 16 ans, devenant alors le plus jeune pilote de deltaplane de Suisse, puis le plus jeune pilote de montgolfière de Suisse à 19 ans. Aujourd’hui il possède tous les brevets de pilotage possibles permettant hormis celui de pilote d’hélicoptère. Va-t-il le passer un jour?

Mark Meyer

Mark Meyer

Mark Meyer (né le 03/05/1986) est le frère cadet de Christoph. Il s’occupe de la planification des voyages et des vols depuis l’automne 2009. Son frère lui a transmis le virus. Il est aujourd’hui pilote de ligne sur les avions classiques et s’occupe également des tâches administratives de Take-Off Balloon SA.

Hans-Rudolf Berger

Hans-Rudolf Berger "Rudi"

J’ai rejoint l’équipe Take-Off en 2016 en tant que passager à bord d’une montgolfière lors d’un vol au-dessus des Trois-Lacs. J’ai été tout de suite été formidablement bien accueilli et je me sens très bien au sein de la famille des ballons. L’activité de suiveur et l’entretien des remorques et des appareils s’intègrent parfaitement dans mon quotidien de retraité. Les nombreux visages satisfaits après un vol en ballon parlent d’eux-mêmes. Je me souviens plus particulièrement d’un dame d’un âge, très alerte. C’était son premier vol en montgolfière. Peu avant le décollage, je lui demandai comment elle se sentait. «Pas très rassurée» me répondit-elle. Après l’atterrissage, je lui demandai «Alors tout s’est bien passé ?» Oui parfait, c’était vraiment formidable, je ne regrette rien. Je vous souhaite un excellent vol.

Andrei Borissov

Andrei Borissov

Andrei a effectué son premier vol en ballon en tant que passager en janvier 2006 dans le cadre d’une traversée des Alpes et a depuis contracté le virus tant et si bien qu’il ne peut plus envisager son temps libre sans vol en montgolfière. Tout d’abord en tant qu’aide et suiveur il avait la possibilité de participer à diverses manifestations de ballon en Europe et en Suisse. En 2010, Andrei a finalement décidé de passer son brevet de pilote dans une école de ballon suisse. Depuis mai 2012 il est le fier titulaire de son brevet et vole en tant que pilote le plus souvent au-dessus de la région du Seeland qu’il aime tant et où il peut profiter des superbes paysages des environs depuis la nacelle du ballon.

«Les vols en montgolfière sont pour moi un formidable hobby et même une passion. Cela implique d’une part comme pour tous les pilotes de ballon, d’assumer des tâches à responsabilité et d’être capable de prendre des décisions. D’autre part chaque vol en montgolfière me procure d’incroyables sensations inoubliables.»

Bruno Frantzen

Bruno Frantzen

Bruno (né le 13/07/1965) se déplace dans les airs depuis qu’il a 20 ans. Que ce soit en tant que parachutiste, pilote de parapente ou pilote passionné de montgolfière. Bruno est chez Take-Off depuis la première heure et a assisté au développement de la société. Il est toujours partant et apprécie également les vols acrobatiques en tant que passager lorsque Christoph est aux commandes. Bruno est heureux lorsqu’il effectue des vols avec des passagers satisfaits et lorsqu’il peut profiter d’une vue magnifique depuis la nacelle d’une montgolfière au-dessus de la région du Seeland avec toute sa famille.

Hanspeter Hermann

Hanspeter Hermann

Piloter a toujours été ma passion. En tant qu’ancien marin, passionné de vélo, de moto et de voiture, j’étais fait pour ça. Comme je travaillais dans une centrale, je ne pouvais pas vraiment m’adonner à ma passion. Aujourd’hui, en tant que retraité, je peux davantage satisfaire mes envies de voyages.

Être le suiveur d’un ballon est une activité captivante et variée. C’est un travail passionnant de ramener nos clients au point de départ, toujours sous le charme après un magnifique voyage. Je me sens bien au sein de l’équipe de Take-Off.

Adrian Hohl

Adrian Hohl

J’ai toujours été fasciné par les avions depuis tout petit. Et le rêve est devenu réalité en 1994. J’ai d’abord commencé comme suiveur dans l’équipe des montgolfières du journal de Bienne avant de suivre moi-même une formation de pilote de ballon en 1995. Depuis, j’ai régulièrement piloté plusieurs montgolfières au-dessus de la région du Seeland. En 2008, j’ai alors pu me joindre à l’équipe de la Take Off SA à Worben. Au fil des ans, j’ai suivi d’autres formations dans les airs. J’ai d’abord passé mon brevet de pilote pour les avions à moteur puis celui de pilote pour les planeurs. Enfin la touche finale fut la formation complémentaire pour les vols acrobatiques sur avions à moteur. Je peux ainsi aujourd’hui, à côté des sorties en montgolfière plutôt paisibles, réaliser des loopings et des boucles dans le ciel à bord de mon Bücker Jungmann.

Frieda Mäder

Frieda Mäder

C’est d’abord mon mari Ruedi qui a commencé comme suiveur chez Take-Off, j’ai rejoint l’équipe un peu plus tard comme suiveuse. Je suis généralement le très grand ballon (16 places) et conduis le deuxième bus sans remorque. Les voyages sont toujours exceptionnels que ce soit au sol ou dans les airs. J’aime le contact humain. À l’origine, je suis papetière de profession. Après un vol en montgolfière, j’offre une coupe de champagne aux passagers heureux et comblés. Peut-être aurais-je le plaisir de vous en offrir une à vous aussi prochainement? J’en serais ravie. À bientôt !

Ruedi Mäder

Ruedi Mäder

Je m’appelle Ruedi Mäder et suis suiveur chez Take-Off depuis l’été 2011. C’est toujours passionnant de voir la direction que prend la montgolfière. Je me réjouis à chaque fois de retrouver des passagers ravis après l’atterrissage et de découvrir des endroits que je n’aurais sinon jamais visités. L’activité de suiveur est une vraie distraction par rapport à mon travail habituel aux ateliers industriels CFF de Bienne. Je serais heureux de vous rencontrer à l’occasion d’un voyage et de vous servir de chauffeur pour vous raccompagner au point de départ.

Felix Niklaus

Felix Niklaus

Je m’appelle Felix Niklaus et je suis suiveur au sein de l’équipe des montgolfières de Take-Off pendant mon temps libre depuis 2009. Je me réjouis toujours de rencontrer les passagers de la montgolfière qui sont toujours très heureux, après l’atterrissage. Les vols me mènent souvent dans des lieux que je n’ai jamais vus. Un pilote de montgolfière a dit un jour une phrase très pertinente à ses passagers : «Le suiveur est l’homme le plus important de l’équipe. S’il ne nous trouve pas, il nous faudra rentrer à pied.»

Saskia Röhn

Saskia Röhn

Dans les années 1990, j’ai souvent eu l’occasion de voyager en montgolfière. J’ai été le plus souvent suiveuse dans la région du Seeland et j’ai eu la chance de faire d’extraordinaires voyages en ballon en Tunisie et en Autriche. À l’automne 2010, quand j’ai vu que l’équipe de Take-Off était à la recherche de suiveurs, il n’y avait aucun doute pour moi, je devais en faire partie. Qu’est-ce qui me plaît dans le fait d’être suiveuse ? Le beau temps, la bonne humeur des gens et la nature. Ce qui m’amuse aussi, c’est que je dors comme un loir et pourtant, je n’ai aucun mal à me lever à 4 h 30 du matin pour prendre la route en direction de Worben. J’ai l’impression de vivre des moments tellement intenses au lever du soleil. Les vols en montgolfière se suivent mais ne se ressemblent jamais et le rôle du suiveur est toujours différent.

Gregor Schaad

Gregor Schaad

Comme j'ai grandi à Granges, l’aérodrome qui s’y trouve m'a permis d’avoir un lien avec les airs dès mon plus jeune âge. Mais j’ai tout de même patienté quelques années avant de sauter d'un avion en parachute pour la première fois ou de chercher les thermiques en parapente.

J'habite actuellement près de Zofingue en Argovie. C’est pour ainsi dire par hasard que je suis venu au vol en montgolfière en 2015. Après avoir travaillé environ deux ans en tant que suiveur, j'ai débuté ma formation de pilote de montgolfière en 2017 et l'ai terminée quelques mois plus tard.

Lors de rassemblements de ballons en Suisse et à l'étranger, j'ai souvent été en contact avec l'équipe de Take-Off. Depuis l'automne 2018, j'ai progressivement intégré l'équipe et j'ai depuis piloté les montgolfières modernes de Take-Off Balloon SA.

Thomas Ulrich

Thomas Ulrich

Lorsque j’ai fait mon premier vol en montgolfière au printemps 2014, je me suis dit que le métier de suiveur pourrait me plaire. Je me suis ainsi mis à la recherche d’entreprises qui recherchaient des suiveurs. Et c’est là que j’ai découvert Take-Off Balloon SA. Je fais désormais partie de l’équipe depuis l’été 2014 et j’adore ça. Comme je suis chauffeur poids lourds et conducteur de car de métier, je peux suivre le ballon et les passagers et les récupérer dans quasiment tous les endroits pour les ramener sains et saufs au point de départ.

Ballon publicitaire

Ballon publicitaire

Je souhaite acheter une montgolfière ou inscrire mon logo sur un ballon. En savoir plus...

Voyages

Voyages

Je souhaite organiser un voyage d’affaires ou un voyage privé. En savoir plus...

Vol acrobatique

Vol acrobatique

Je souhaite vivre le grand frisson la tête à l’envers. En savoir plus...